FERMER
Jean-Paul Didierlaurent
Le reste de leur vie
Au diable Vauvert

Photo Thibaut Epeche
RENCONTREZ-LE !
Jeudi 26 mai
16h - Cloître du Musée Savoisien
(repli à l'Hôtel de Cordon en cas de pluie)
24h en immersion avec Manon Moreau et Lionel Salaün
Samedi 28 mai
15h - Cloître du Musée Savoisien
(repli au Manège en cas de pluie)
Contes modernes avec Valérie Perrin
16h30 - Chapiteau Livres
Dédicaces
 
Lauréat du 28ème Festival pour Le liseur du 06h27 (Au diable Vauvert), Jean Paul Didierlaurent intégrera le service de rééducation neurologique du Centre hospitalier Métropole Savoie d’Aix-les-Bains.
Il profitera de sa venue au Festival pour évoquer son dernier roman Le reste de leur vie (Au diable Vauvert), un récit optimiste et plein d’humour sur le rapport qu'entretient la société avec les personnes âgées et la fin de vie.
FERMER
Manon Moreau

Photo Thibaut Epeche
RENCONTREZ-LA !
Jeudi 26 mai
16h - Cloître du Musée Savoisien
(repli à l’Hôtel de Cordon en cas de pluie)
24h en immersion avec Jean-Paul Didierlaurent et Lionel Salaün
 
Manon Moreau a été lauréate du 25ème Festival pour Le Vestibule des causes perdues (Delphine Montalant), elle a depuis publié un recueil de nouvelles Suzanne aux yeux noirs (Delphine Montalant). L’auteur revient à Chambéry et passera une journée à l’Accueil Savoie Handicap aux côtés d’enfants polyhandicapés.
FERMER
Lionel Salaün
La terre des Wilson
Liana Lévi

Photo Sophie Bassouls
RENCONTREZ-LE !
Jeudi 26 mai
16h - Cloître du Musée Savoisien
(repli à l'Hôtel de Cordon en cas de pluie)
24h en immersion avec Jean-Paul Didierlaurent et Manon Moreau
Vendredi 27 mai
10h - Hôtel de Cordon
De l’or, du pétrole, rien que de la poussière... avec Dominique Scali
12h - Chapiteau Livres
Dédicaces
 
L’auteur, lauréat du 24ème Festival pour son premier roman Le Retour de Jim Lamar (Liana Lévi), se rendra à l’unité Bachelard, service de psychiatrie générale adulte, du Centre Hospitalier Spécialisé de la Savoie. Il retrouvera également le public à l’occasion de la parution de son troisième ouvrage La terre des Wilson (Liana Lévi) dans lequel il embarque les lecteurs pour l’Amérique profonde de la Grande Dépression et du « Dust Bowl », ces tornades de poussière qui ont mis à genoux des milliers d'agriculteurs pendant près d'une décennie.
FERMER
Yves Bichet
L’Été contraire
Mercure de France

Photo Hadrien Bichet
RENCONTREZ-LE !
Vendredi 27 mai
9h - Cinéma l’Astrée
Filme-moi des mots
15h - Salle du Verger
Filme-moi un roman avec Valérie Perrin et Pasquale Ruju
Samedi 28 mai
11h - Cloître du Musée Savoisien
(repli au Manège en cas de pluie)
Aiguiser sa plume avec Kamil Hatimi et Fabrice Vigne
12h - Chapiteau Livres
Dédicaces
 
Yves Bichet, lauréat de la 8ème édition du Festival, pour La Part animale (Gallimard), signe un nouveau roman, L’Été contraire (Mercure de France), dans lequel il retrace l’itinéraire de cinq héros du quotidien refusant de céder à la morosité. Ils se découvrent, s’aiment et se confrontent à la manière batailleuse des timides, guidant le lecteur vers des chemins de traverse où le burlesque côtoie le drame.
 Et puis, tout le reste, les lanternes, la fête qui continue dans la cave cathédrale, c'est pour la survie, l'esbroufe, cette improbable légèreté sans quoi chacun, ici,comme ailleurs ne croirait plus à l'avenir. On a cessé de s'interroger. 

Yves Bichet, dont le premier roman a été adapté au cinéma par Sébastien Jaudeau est également le parrain de la 4ème édition du projet Filme-moi des mots.
FERMER
Fabrice Vigne
Fatale Spirale
Sarbacane
RENCONTREZ-LE !
Vendredi 27 mai
10h - Manège
Rencontre scolaire
14h - Manège
Rencontre scolaire
Samedi 28 mai
11h - Cloître du Musée Savoisien
(repli au Manège en cas de pluie)
Aiguiser sa plume avec Yves Bichet et Kamil Hatimi
12h - Chapiteau Livres
Dédicaces
 
Lauréat du 17ème Festival pour TS (L’Ampoule), Fabrice Vigne revient avec Fatale Spirale, un ouvrage offrant un écho particulier à l’actualité. Armé d’humour, ce roman illustré par Jean-Baptiste Bourgois, accessible dès 10 ans, nous donne les clés pour combattre la bêtise et la barbarie par le vivre ensemble.
 Nous en sommes-là.
Il est facile, après la catastrophe, de hocher la tête, pincer les lèvres, et murmurer lentement d’un air entendu : « Cela devait arriver ». En réalité, personne ne sait ce qui doit arriver. Personne ne peut le voir. Sauf, bien sûr, une fois que tout est arrivé. On ne prévoit que le passé.  
      
 
29e édition du Festival du premier roman de Chambéry du 26 au 29 mai 2016
 

les auteurs en résidence


Trois lauréats des précédentes éditions se prêtent à l'exercice de la résidence d’écriture. Durant le Festival, ils passeront 24h en immersion au sein d’une institution puis partageront leurs expériences avec le public.
De ces résidences naîtra un recueil de nouvelles à paraître en novembre 2016 avec le soutien des éditions ActuSF.







Jean-Paul Didierlaurent


Manon Moreau


Lionel Salaün
les auteurs de retour



Yves Bichet


Fabrice Vigne
 
 
SITE CATALUNA
IMAGES REMY PORCAR
PHOTOS THIBAUD EPECHE
Le Festival du premier roman de Chambéry est membre de RELIEF et adhère à ses objectifs de transmission et de soutien à la création littéraire.